Sécuriser une porte d’entrée sans la blinder

Spread the love

Sécuriser une porte d’entrée sans la blinder

Les statistiques en matière de cambriolages donnent des informations particulièrement intéressantes et utiles lorsqu’il s’agit de savoir comment on peut protéger au mieux son domicile.

Ainsi on y apprend que dans 80% des cas, les cambrioleurs réussissent à rentrer par effraction dans un domicile en passant par la porte d’entrée.

Un serrurier Paris, lorsqu’il est contacté, constate ainsi cette triste réalité qui démontre à l’évidence qu’il y a une véritable faiblesse à ce niveau, qui doit donc être impérativement prise en compte et à laquelle il faut remédier.

Lorsque l’on souhaite alors éviter d’avoir à se retrouver face à une tentative d’effraction ou un cambriolage, un serrurier Paris agrée assurances pourra alors vous donner de nombreux conseils. L’objectif principal des mesures qu’il faudra prendre est donc de ne pas se retrouver à subir les frais d’une réparation suite à un cambriolage.

L’un des premiers conseils si l’on souhaite décourager les cambrioleurs est de faire installer une porte blindée. Avec une porte blindée ou avec un blindage de porte, on décourage d’office le cambrioleur qui hésitera d’autant plus à s’en prendre à l’entrée du logement du fait de la perte de temps qu’entraînera l’ouverture de cette porte et donc des risques de se faire attraper.

Cependant il reste une problématique importante avec ce type de porte : le tarif. En effet, une porte blindée n’est pas forcément adaptée à tous les budgets. Comment faire alors pour augmenter la sécurité de sa porte d’entrée ?


Effectuer le remplacement d’une porte vétuste

Il suffit tout simplement de moderniser sa porte actuelle afin de tout simplement en accentuer la sécurisation, spécialement avec les portes d’entrées qui ont plus de dix ans. Les portes standards offrent déjà une meilleur résistance que les portes non-blindées installées il y a plus d’une dizaine d’années. Certaines portes modernes sont ainsi composées d’acier ou d’aluminium ce qui peut déjà apporter une amélioration notable.

De plus, dans certaines situations de règlement de copropriété, si l’interdiction a été faite aux propriétaires d’installer des portes blindées, il est tout a fait envisageable de faire poser une plaque de tôle en acier sur la partie intérieure de la porte.

Eviter le dégondage de la porte

Le dégondage de la porte est une technique dans laquelle le cambrioleur, à l’aide d’un pied-de-biche, va soulever la porte afin de la déloger de ses paumelles, plus connues généralement sous le nom de gonds.

En procédant à la pose de renforts de paumelle, on peut empêcher ce dégondage. Il s’agit de plaques métalliques disposées du côté des gonds de la porte, et dotées de picot sur la tranche de la porte, et de trous dans le cadre, qui, une fois la porte fermée, vont empêcher à la porte de pouvoir être soulevé de ses paumelles. Elles agissent comme des pênes fixes en solidarisant le battant et le cadre.

Installer une serrure adaptée

Afin de sécuriser sa porte sans avoir à investir dans un blindage peut se faire aussi simplement en changeant la serrure en passant d’une serrure équipée d’un seul point d’ancrage pour une serrure multipoints. En adoptant une serrure multipoints permettant une accroche en haut et en bas de la porte, on permet une bien meilleur sécurisation en augmentant grandement les difficultés d’effractions et en réduisant d’autant les possibilités de cambriolage.

Par exemple, une serrure en applique carénée pourra être aisément installée par un serrurier Paris.

Se doter d’une protection de la serrure et de ses points.

Sans avoir effectuer le moindre blindage de la porte, nous avons, avec ce que nous avons vu précédemment, déjà grandement renforcé la sécurité lié à la porte, en procédant à une modernisation, en installant une serrure multipoints et en évitant le dégondage.

Néanmoins, si la porte n’est pas blindée, on peut malgré tout s’assurer que la serrure et son cylindre soit protégé. Il existe en effet la possibilité de protéger le cylindre avec différents dispositifs, tel que la rosace de protection, ou, mieux encore, la rosace de protection blindée en acier.

Dans l’éventualité de l’absence d’une serrure multipoints, la pose d’une cornière anti-pince s’avère indispensable. Ce dispositif permet d’empêcher qu’un pied-de-biche puisse être insérer afin de faire levier entre la porte et l’huisserie, c’est à dire le cadre.

Auteur de l’article : .

1 commentaire sur “Sécuriser une porte d’entrée sans la blinder

    […] En matière de sécurité, vous pensez immédiatement à remplacer votre serrure actuelle par un modèle plus résistant et plus sûr. C’est en effet une des clés essentielles pour renforcer cette protection de votre habitation. Pour y parvenir, votre serrurier pourra vous accompagner dans votre choix et vous faire profiter de son expérience et de son expertise. En effet, outre sa formation et son outillage spécifique, le serrurier reste un professionnel, habitué à intervenir après des cambriolages ou des tentatives d’effraction. Il peut donc s’appuyer sur cette connaissance des techniques utilisées par les cambrioleurs, pour vous orienter vers les serrures les plus protectrices. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *